Lokas

Loka est à la fois un plan de conscience et un plan d'existence.

Divers plans de conscience existent au delà de notre plan terrestre, divers niveaux de réalité co-existent en ce vaste Univers.

Examinons: l'Akasha et l'Astral

AKASHA : Lieu de l'espace, de la conscience pure ; éther ; espace intérieur comme chidakasha ; espace extérieur comme mahakasha.

Le vide est l'état fondamental de la matière : le plan ultime des choses matérielles. C'est ainsi que les physiciens ont nommé ce plan fondamental de la création, parce qu'à ce stade la matière n'existe pas encore. Toute la matière provient d'une substance unique, l'éther luminifère, l'ether dans lequel la lumière se propage comme une onde.

"Beaucoup d'arguments étayent l'hypothèse de l'existence d'un éther. La négation de l'éther impliquerait que l'univers vide n'aurait aucune propriété physique. Les bases fondamentales de la mécaniques contredisent cette affirmation.. L'univers a, selon les lois de la relativité, des propriétés physiques; dans ce sens il existe un éther. L'espace dépourvu d'éther est impensable d'après la théorie de la relativité." (Einstein)

Le concept d'éther a été introduit par Aristote pour désigner le cinquième élément. Ce terme englobait à l'origine tous les objets qui se trouvaient à l'extérieur de l'atmosphère terrestre. Il était un peu le synonyme de ciel et a gardé ce sens dans la poésie. Il s'opposait aux quatre éléments qui composent notre planète : le feu, l'eau, la terre et l'air.

"Les rishis ( voyant du premier ages) ont perçu qu'au commencement du monde, éxistait un état de conscience non manifestée. Etant non-manifesté il était un c'est à dire qu'il n'y avait aucune distinction, aucune dualité (advaita). A partir de cet état de conscience unifié, les vibrations subtiles du son silencieux cosmique -AUM-se manifestèrent. A partir de cette vibration apparut tout d'abord l'élément Ether. Cet élément ethérique commença à se mouvoir librement ; ces subtils mouvements de l'éther étaient crées par le principe du mouvement, L'air, qui est l'Éther en action. Il y eu friction lorsque le corps ethérique commença à se mouvoir, et par cette friction fut crée la chaleur. Ces particules d'énergie-chaleur se combinèrent pour former une lumière intense et a partir de cette lumière se manifesta l'élément Feu. Par cette chaleur du Feu, certains éléments etheriques se dissolurent et se liquéfièrent, manifestant l'élément Eau qui se solidifia ensuite pour former les molécules de la Terre." (G.Edde,Chakras et Santé).

Le problème est qu'il n'y a tout simplement pas moyen de rendre physique un plan d'existence composé entièrement de conscience. Mais par l'Initiation la conscience individuelle s'éveille et se déploie dans toute ses dimensions.

 

ASTRAL

Il s'agit d'un monde plus proche du rêve que de la réalité. C'est le plan qui est lié aux émotions, aux sentiments, aux désirs, aux souhaits. Certains voyants religieux ont pu confondre l'astral avec le plan divin ultime, et l'ont appelé "paradis". Le plan astral se compose d'une matière en mouvement incessant, qui adopte toutes les formes imaginables avec rapidité, passant continuellement de l'une à une autre. Le niveau astral est fluide. Il est une extériorisation de notre monde intérieur, de nos rêves, de nos désirs. C'est un univers brillant avec infinité de nuances qui incluent beaucoup de couleurs non connues dans le monde physique.

Le plan astral est subdivisé à son tour en différents niveaux. Dans les sous-plans inférieurs nous trouvons le premier niveau qui est celui de l'existentialité brouillée. C'est le monde des cauchemars, de la haine, de la peur. C'est l'état lié à ce que les chrétiens considèrent comme l'enfer, un niveau où ses habitants sont sujets à beaucoup de peines et de souffrances.
Le Ciel et l'Enfer sont présents dans l'homme, c'est son propre bagage intérieur. C'est à lui de choisir de descendre ou de monter dans les degrés spirituels.
Dans les niveaux supérieurs nous trouvons le Plan de la Bonté. Il s'agit d'un lieu d'une luminosité et d'un environnement extrêmement raffinés.
Le paradis, ou plutôt les paradis, sont des plans supérieurs de l'Astral.

Mais ils sont pas la réalité ultime. D'après le Védanta on peut comparer le paradis à une sorte de lieu de vacances. Après la mort, si l'on a fait suffisamment de bonnes actions dans la vie, on peut rester très longtemps au paradis. Mais il faudra bien finir par retourner sur un plan terrestre. Ainsi, même au paradis, on est toujours dans l'ignorance de sa vraie nature.
Le but de l'homme est la Réalisation du Soi. C'est l'Atma qui est la réalité ultime; quand on réalise sa vraie nature, on atteint l'accomplissement spirituel en cette vie même, la réalisation suprême de la Vérité de qui nous sommes.

***

Aux yeux des hindous, le monde matériel n'est pas le seul, il est une partie d'une cosmographie plus élaborée. La cosmologie traditionnelle cite .

  • Les Royaumes malheureux
    • Enfers
    • Esprits malades
    • Royaume animal
    • Asuras, ou démons.
  • Royaumes heureux
    • Manussa, le royaume des humains,
    • Royaume des 33 dieux,
    • Tusita, le royaume du bonheur,
    • Nimmanarati, monde de devas "qui se réjouissent de leur propre création" ,

Nous renaissons à chaque instant comme démon ou comme humain ou comme dieu...

Au-delà se trouve le Nirvana...

Ces notions issues des révélations des Rishis, existaient environ 2000 ans av. J.-C.