Eveil évolutif

"L'infini est en vous"
 
 
 
Quand le seul désir est la réalisation de soi ou l'éveil, il se produit une quête sincère et consciente vers plus de conscience, d’authenticité et d’amour. Cette quête est quelque chose de sacré. Elle implique un e démarche sincère. Je nomme cela le Processus évolutif.
 
L'éveil de la conscience est un Processus qui se déroule sur toute la vie. Voyons que dans l'évolution naturelle d'un individu il y a d'abord une construction de l'ego, une harmonisation des énergies de la conscience, puis ensuite un appel à un dépassement de l'ego. Ce dépassement veut dire qu'il ne s’agit plus de devenir quelqu’un de mieux ou de tendre vers un idéal de perfection mais de se libérer des illusions crées par l'ego.
 
Alors se révèle la beauté et l’amour que nous sommes.
 
La démarche n’est pas de l’ordre d’une construction, d’un objectif à atteindre ou d’un devenir mais relève davantage du détachement, du lâcher-prise et d’une juste discernement entre ce que nous croyons être et ce que nous sommes réellement.
 
Il ne s’agit pas d’une modification de conscience mais de la dissipation du voile de l'ignorance. 
 
Dans cette perspective, on ne rajoute rien, on ne construit rien, il ne s'agit plus de développer nos capacités. Mais on enlève, on se libère des poids de la mémoire. On se défait des conditionnements, des attachements et des identifications qui nous enferment dans la forteresse de l'ego. 
 
Ce processus s'inscrit dans le temps, même s'il y a des sauts de conscience. Tant que le corps est en vie, l'évolution se poursuit.
 
 

 

Le but de notre yoga est de s’unir à la conscience atmique, ce qui conduira à une transformation radicale du psychisme. Alors tout dans l'être s'ouvrira à la descente du divin dans le corps-mental. Ce but, comme l’a révélé Maa, ne peut pas être atteint en un pas, c’est-à-dire que le saut de la conscience normale égotique à la conscience de l'Atmabuddhi (vérité-compassion) est si grand qu’on n’est pas encore en mesure de le réaliser instantanément. C'est pourquoi cela exige une démarche progressive et continuelle.

Car le Suprème  n'arrêtera pas de nous solliciter pour nous faire dépasser le plan de la pensée, et nous conduire à la conscience intégrale. Cette réalisation s'appelle l'Eveil.

L'aspiration la plus haute de l'homme se décèle par sa soif de liberté, sa recherche d'amour et sa poursuite de vérité. Et cette aspiration se trouve en total décalage  avec la réalité de son existence actuelle.
Cependant, ce décalage qui peut devenir douloureux fait partie du processus général de l'Evolution; c'est le signe qu'elle travaille, c'est le signe d'une pression évolutive pour l'émergence d'autre chose.

Le potentiel de l'Eveil est toujours présent, mais si nous n’y prenons pas part en préparant le corps-mental, il ne se passera que des illuminations qui sont ponctuelles...

l'Echelle évolutive nous conduira à éviller la conscience du Pur Témoin (Buddhaloka) puis ensuite la conscience de la Félicité (Atmaloka)

L’Eveil Evolutif n’est pas simplement une transformation personnelle mais un changement évolutif dans la conscience de l'humanité et la culture des peuples. Ce qui est accompli dans l'individualité concerne l'ensemble de l'humanité. L’Eveil Evolutif n’est pas un accomplissement personnel mais la participation à une émergence collective.