Disciple

Tout d'abord il est évident que pour progresser dans quelque domaine que ce soit,  il faut apprendre. Si je désire jouer correctement du violon - sans parler d'être un virtuose - il me faudra prendre des cours. Je devrai choisir un professeur et ne pas en changer tous les quinze jours.

Nombre de gens s'imaginent aujourd'hui pouvoir se passer de maître dans le domaine spirituel, alors même que chacun s'accorde à reconnaître la nécessité d'un apprentissage rigoureux dans les autres sphères de l'existence.

La première nécessité pour devenir un disciple est de reconnaitre

1) le besoin d'apprendre avec quelqu'un qui est plus expérimenté,

2) que seul on ne peux pas aller tres loin.

Par définition, un disciple est quelqu’un qui reçoit l’enseignement d’un maître. Mais ce n'est pas tout un disciple suit l'enseignement c'est à dire le met en pratique, il ne se contente pas d'une démarche intellectuelle.

Mais un disciple de l'Atma yoga est aussi un disciple de la vie.
Le maitre n'est pas le seul éducateur sur cette voie. Les disciples s'éduquent aussi entre eux. Cela fait partie de la Voie. Cela est une fonction de la Famille spirituelle.

Etre disciple constitue une relation vitale

Certains aspirent à devenir éveillés. Il leur faut d'abord devenir disciple de la Vérité. L'Eveil est une expression de la Vérité.

Quand un aspirant s'engage volontairement à suivre un Maître, on dit de lui qu'il devient un disciple. Mais si son adhésion n'est que de pure forme, ce n'est pas cela être vraiment disciple. Les relations qui s'établissent entre le disciple et le Maître diffèrent totalement des relations fonctionnelles habituelles. cette relation est basée sur le respect, la liberté, la sincérité... des deux cotés.

La qualité de disciple constitue l'une des caractéristiques fondamentales de l'aspirant avancé; elle ne naît pas d'une procédure artificielle mais émane des lois fondamentales de la vie spirituelle. L'initiation marque l'entrée dans cet état de disciple.

l'Atma yoga conduit à l'apprentissage de l'état de disciple.

Bien souvent de telles rencontres sont intérieurement déterminées par les liens  karmiques, mais peuvent aussi se créer par des exigences spirituelles.

Au temps de Rishis

***

La “Bhairavshakti” est la puissance de l'esprit crée par le maitre et la sangha de ses disciples. Quand cet esprit est un, il est immense. Il acquiert  la puissance qui aidera à oter le voile de Maya, la perception de la Séparation.

 

Dans le yoga, la pensée et la voix sont considérées comme un moyen de guérison qui améliore la circulation de l'énergie et aide à lâcher prise. L'un des outils les plus utilisés est le mantra, c'est-à-dire un son, un mot ou une formule que l'on répète. Nous savons qu'une vibra­tion sonore a le pouvoir de créer — et de détruire — des formes ; c'est une connaissance de la science physique. La et la pensée parole sont créatrices. Elles créent des émotions, des images mentales, des impulsions d'action. La théorie et la pratique védiques anciennes accroissaient cette action créatrice par l'emploi du man­tra..

Un mantra a pour objectif d'appaiser le mental et de canaliser le mouvement désordonné des pensées. Il peut servir à des fins de protection, d'invocation ou de célébration. Ses vertus, conjuguées à l'intention et à la concentration du récitant, sont bénéfiques. Il s'agit d'une formule sonore et rythmée, fondée sur la répétition de sons réputés bénéfiques pour le corps ou l'esprit. Le mantra est un support de méditation. Le but de sa pratique peut être un bienfait physique ou spirituel.

Le mantra classique de l'Atma yoga: Asatoma Sadgamaya !

Il est toujours réducteur de traduire un mantra sanskrit en français ou anglais car la richesse des mots sanskrits s'appauvrit avec des traductions simples.

Asato ma sad gamaya signifie en fait : " Conduis moi de l'asat vers le sat ".

En fait, il est préférable de ne pas traduire sat (ni son opposé asat) parce que, comme c'est le cas de nombreux mots en sanskrit, sat a de nombreuses significations; non seulement la plupart de ses significations sont utilisables dans ce contexte, mais en plus, mises côte à côte toutes ses significations donnent une profondeur que, prises séparément, aucune d'elle ne pourrait atteindre. Parmi les acceptions possibles conjointement, on trouve:  (Pour asat, les acceptions possibles conjointement sont: non-existence, non-réalité et mensonge).



En savoir plus : http://atma83.webnode.fr/mantra/

                   MANTRA

Dans le yoga, la pensée et la voix sont considérées comme un moyen de guérison qui améliore la circulation de l'énergie et aide à lâcher prise. L'un des outils les plus utilisés est le mantra, c'est-à-dire un son, un mot ou une formule que l'on répète. Nous savons qu'une vibra­tion sonore a le pouvoir de créer — et de détruire — des formes ; c'est une connaissance de la science physique. La et la pensée parole sont créatrices. Elles créent des émotions, des images mentales, des impulsions d'action. La théorie et la pratique védiques anciennes accroissaient cette action créatrice par l'emploi du man­tra..

Un mantra a pour objectif d'appaiser le mental et de canaliser le mouvement désordonné des pensées. Il peut servir à des fins de protection, d'invocation ou de célébration. Ses vertus, conjuguées à l'intention et à la concentration du récitant, sont bénéfiques. Il s'agit d'une formule sonore et rythmée, fondée sur la répétition de sons réputés bénéfiques pour le corps ou l'esprit. Le mantra est un support de méditation. Le but de sa pratique peut être un bienfait physique ou spirituel.

Le mantra classique de l'Atma yoga: Asatoma Sadgamaya !

Il est toujours réducteur de traduire un mantra sanskrit en français ou anglais car la richesse des mots sanskrits s'appauvrit avec des traductions simples.

Asato ma sad gamaya signifie en fait : " Conduis moi de l'asat vers le sat ".

En fait, il est préférable de ne pas traduire sat (ni son opposé asat) parce que, comme c'est le cas de nombreux mots en sanskrit, sat a de nombreuses significations; non seulement la plupart de ses significations sont utilisables dans ce contexte, mais en plus, mises côte à côte toutes ses significations donnent une profondeur que, prises séparément, aucune d'elle ne pourrait atteindre. Parmi les acceptions possibles conjointement, on trouve:  (Pour asat, les acceptions possibles conjointement sont: non-existence, non-réalité et mensonge).